Les chaussures de sécurité adaptées à vos pieds

Les chaussures de sécurité font parties intégrantes des Équipements de Protection Individuelle ou EPI. Certains secteurs d’activités obligent le port de ces équipements ou une partie pour assurer la sécurité des travailleurs. Pour en savoir plus, cet article révèle tout ce qu’il faut savoir sur les chaussures de sécurité.

Où trouver des chaussures de sécurité?

La législation, selon le pays, peut imposer le port d’un EPI. Travailleur en chantier, restaurateur, personnel de santé sont souvent les plus concernés par cette obligation. Si votre secteur d’activité en fait partie, sachez que le port de chaussures de sécurité s’avère indispensable car votre métier vous expose à des risques d’accidents. Vous pouvez vous procurer les chaussures qui vous sont adaptées dans les enseignes spécialisées en vêtements professionnels, dans certaines quincailleries ou encore sur le site oxwork.com.

Rénovation domestique et équipement de sécurité

Il est également conseillé de porter des chaussures de sécurité lors de simples travaux de rénovation domestiques. Tous les risques sont les mêmes, que vous soyez chez vous à faire de petites réparations que vous croyez anodines, ou sur un chantier de construction. Durant l’exercice de vos travaux, vous serez entouré d’objets lourds, tranchants etc, donc il est judicieux de se munir d’équipements de protection.

Les chaussures de sécurité adaptées à votre activité

Chaque vêtement professionnel est conçu pour répondre à des besoins spécifiques. Il est nécessaire de préciser que des chaussures de sécurité pour le personnel soignant ne sont pas adaptées à un travailleur en chantier. Il est donc indispensable de connaître les normes qui régissent ces équipements pour ne pas se tromper au moment de l’achat.

La liste des normes de chaussures de sécurité est longue. Ces normes sont généralement inscrites sur chaque chaussure sous forme de codes dont :

– A : antistatique
– E : Absorption du choc dans la zone du talon de la chaussure
– FO : avec semelle résistante aux hydrocarbures
– P : avec semelle anti-perforation (acier ou matériau composite)
– HRO : avec semelle de contact résistante à la chaleur pour contact
– CI : avec isolation au froid
– HI : avec isolation à la chaleur
– WR : hydrofuge
– WRU : tige hydrofuge
– M : avec protection métatarsienne
– CR : avec tige qui résiste à la coupure

Il faut aussi noter la norme en ISO 20345 :2004 correspondant aux chaussures de sécurité avec une résistance au choc de 200 joules et qui regroupe différentes catégories. Mais aussi la norme en ISO 20347 : 2004 correspondant aux chaussures de sécurité sans embout de protection et qui regroupe également différentes catégories.

Chaussures de sécurité idéales pour un ouvrier

Le secteur du BTP est le secteur qui présente le plus de risque en accident. Pour choisir des chaussures qui répondent aux exigences de sécurité dans ce secteur, il faut prendre compte des accidents à encourir. Comme cité ci-dessus, un ouvrier est continuellement entouré d’objets tranchants, pointus et lourds ; il faut alors mesurer tous les accidents qui peuvent survenir lors de l’exercice de leur fonction. Marcher sur un clou, un marteau ou une massue qui tombe sur le pied, en contact avec des flaques de produits qui altèrent la peau etc…

Les chaussures les plus adaptées sont donc des chaussures à semelle anti-perforation, revêtement imperméable et avec les bouts coqués. Soit, des chaussures de la norme EN ISO 20345 dans la catégorie S1P et/ou S3, ou S5.

Pour s’assurer de l’authenticité de vos chaussures et qu’elles sont bien adaptées à votre entreprise, veillez à vérifier que ces codes ci-dessus sont bien marqués sur les chaussures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *