Faut-il acheter une maison ou un appartement ?

Le secteur immobilier pose toujours divers problèmes aux consommateurs qui ne connaissent pas les lois régissant les transactions. En France, l’immobilier figure parmi les secteurs les plus réglementés avec une multitude de réformes à assimiler afin de profiter des meilleures conditions pour acheter ou louer une résidence. Dans un tel contexte, il se révèle difficile de faire les bons choix. Parmi les principaux dilemmes qui touchent les clients de l’immobilier se trouve celui du type de résidence à acheter. Faut-il investir dans l’achat d’une maison ou d’un appartement ?

Le choix selon la localité

Pour répondre à cette question particulièrement épineuse, il convient de prendre en compte la localité dans laquelle se trouve le bien immobilier. Si vous avez la possibilité de choisir la région dans laquelle vous allez habiter, il convient de se tourner vers les villages ou les villes de moyenne envergure. Ce choix s’explique par le prix exorbitant des logements dans les grandes villes comme Paris ou Lyon. Notez également qu’il existe des localités avec un secteur immobilier naissant qui propose des prix au rabais ainsi que des impôts moins lourds. Dans le cas où vous ne pouvez pas choisir la localité dans laquelle vous comptez acheter votre résidence, pensez à tenir compte de la « trinité immobilière ».

La trinité immobilière

 

Le premier élément de cette trinité correspond au prix du mètre carré. Ce dernier varie bien entendu en fonction de la localité, mais il est acquis qu’un appartement coûte toujours plus cher qu’une maison. Le deuxième élément correspond au cout d’entretien. Selon les chiffres publiés par l’INSEE, une maison coûte 10 à 20 % plus qu’un appartement en termes d’entretien. Ceci s’explique par la nature même du bien immobilier. Pour un appartement, vous partagez les charges avec les autres locataires de l’immeuble. En revanche, pour une maison, vous êtes le seul en charge de ces travaux. Quant au troisième élément, il correspond aux impôts locaux à savoir la taxe d’habitation et foncière. À noter que la maison comporte des éléments annexes qui seront prix dans le calcul de l’impôt ce qui peut créer un léger encart par rapport à l’appartement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *