Comment isoler des combles perdus ?

L’isolation des combles perdus est une solution efficace pour réaliser une meilleure performance thermique. Même s’ils sont trop étroits pour faire une zone habitable, son isolation reste néanmoins très importante pour réduire la consommation énergétique. De plus, sa mise en œuvre est relativement simple, elle ne nécessite pas de grands budgets ni beaucoup de savoir faire. Mais quelles sont donc les techniques à utiliser pour bien isoler les combles perdus ?

Les techniques d’isolation de combles perdus

Pour que vos combles perdus soient convenablement isolés, vous avez le choix entre deux méthodes :
isolation-par-soufflage– l’isolation par soufflage : c’est la technique la plus simple et la plus performante. Depuis l’extérieur de la maison, à l’aide d’un appareil de soufflage, on va projeter isolant en flocons à l’intérieur des combles. L’isolant recouvre l’ensemble du plancher et il permet d’obtenir un plus haut niveau d’isolation. En ce qui concerne les matériaux nécessaires à la réalisation d’une isolation par soufflage, vous pouvez opter pour la laine de verre ou de roche ou l’ouate de cellulose.
– l’isolation par épandage : elle s’effectue de manière manuelle et non-mécanique. Elle consiste à répandre un isolant entre les planchers de vos combles à l’aide d’un râteau. N’oubliez pas de porter des masques, des gants et des charlottes pour vous protéger pendant la réalisation des travaux. Pour le choix des isolants, préférez les matériaux naturels comme la laine de coton, la fibre de bois ou le lin. Ils sont très efficaces contre l’humidité et ils retiennent la chaleur. A noter qu’un pare-vapeur doit recouvrir le sol pour assurer une isolation en parfaite continuité. N’oubliez pas qu’en améliorant l’isolation de votre maison, votre maison sera moins énergivore que les maisons BBC.

Réaliser des travaux d’isolation à prix réduit

financer-l-isolationSi vous souhaitez réaliser des travaux d’isolation, mais vos revenus n’arrivent pas à couvrir la totalité de votre dépense, des subventions et des aides financières sont disponibles pour faciliter votre projet. Pour isoler les combles perdus, pensez aux aides de pluschaudmoinscher.fr et du CITE ou crédit d’impôt transition énergétique. Le CITE est accordé par le gouvernement depuis le mois de septembre 2014 pour financer l’amélioration énergétique des résidences principales achevées depuis plus de 2 ans. Il englobe 30% des dépenses éligibles et plafonnée à 8.000 euros pour une seule personne et pour les couples, un seuil de 16.000 euros. Des primes locales d’un montant de 1.000 à 1.300 euros sont aussi accordées par les collectivités territoriales décentralisées en plus des subventions qui peuvent atteindre 30 à 50% du montant des travaux à réaliser. Ces aides publiques peuvent être cumulées avec l’écoprêt à taux zéro, avec l’écoprime et l’écosubvention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *